Ordre du Mérite maritime

Médaille d'Honneur des Marins du commerce et de la pêche

Nominations

Contingent de médailles 2011

Adhésion
Témoignages - Récits maritimes
Page principale

 

Uniformes et Galons de la Marine Marchande

 

 

PONT
MACHINE
RADIO
COMMISSARIAT
MEDICAL
Couleur des parements
Velours violet
Velours bleu électrique
Velours loutre
Velours rouge

Commandant

Second capitaine

 

Chef mécanicien

 

Chef radio

 

Commissaire chef de service

 

Médecin

  Second mécanicien *      

Lieutenant - chef de quart

Elève

Officier mécanicien - Chef de quart

Elève

Officier radio Commissaire adjoint

* dans certaines compagnies, le second-mécanicien porte un galon argent au-dessus de deux galons or

Etat-major (2 bordées) du M/V Normandie de Brittany Ferries lors de l'inauguration en mai 1992

Uniforme

Costume dont la forme, le tissu, la couleur sont définis par un réglement. En France, ce n'est que sous le régne de Louis XIV, en 1665, que l'on vit apparaître pour la première fois un uniforme pour les officiers de la marine royale (les officiers de terre et de mer ne portaient pas encore d'uniforme). Les capitaines et lieutenant de vaisseaux furent les premiers à les revêtir.

Ordonnance pour permettre aux capitaines et aux lieutenants de marine de porter un justeaucorps bleu.

Du 2 mars 1665, Saint-Germain-en-Laye.

De par le roi, Sa Majesté ayant, par son ordonnance du 16 janvier dernier, défendu de faire appliquer sur les justeaucorps des paremens, dentelles ou broderies d'or et d'argent, si ce n'est après en avoir obtenu sa permission, elle aurait été suppliée de l'accorder aux capitaines et lieutenants de ses vaisseaux pour leur être une marque d'honneur qui serve à les distinguer et leur donne plus d'autorité dans leur charges. Sur quoi Sa Majesté désirant gratifier lesdits capitaines et lieutenants, et par ce moyen les obliger d'autant plus à bien servir, elle leur a permis et permet de porter un justeaucrps de couleur bleue garni de galon d'or ou d'argent, jusqu'au nombre de quatre, sans que pour raison de ce, il leur puisse être injuste d'avoir contrevenu à ladite ordonnance, les ayant relevés et dispensés de la rigueur de ce qu'elle contient par la présente, signée de notre main, aux copies de laquelle dument collationnées sera ajouté foi, comme à l'original.

Fait à Saint-Germain-en-Laye, le 2 mars 1665

Signé : Louis; plus bas: De Lyonne

En ce qui concerne la marine de commerce, ce n'est qu'à partir du milieu du 19ème siècle que les compagnies de navigation réglementent le port de l'uniforme pour les officiers. L'uniforme n'est porté que sur les navires à passagers, les premières photographies montrent bien souvent des officiers posant en tenue de ville. En 1865, la Compagnie des Messageries Maritimes rédige un réglement concernant la tenue des états majors. En 1922, la Marine Marchande diffuse une circulaire (modifiée en 1933). A la lecture des textes ci-dessous nous pouvons constater que l'uniforme porté actuellemnet n'a pas subi de grandes transformations. La coiffe de la casquette est en permanence de couleur blanche et l'écusson n'a plus les insignes des compagnies.

 

Compagnie des Messageries Maritimes

Vêtement d'uniforme

L'uniforme des capitaines au long cours pourvus de commandement et des autres officiers faisant partie des Etats Majors comprend la redingote, le pantalon, le gilet et la casquette.

1 - La redingote est en drap bleu, doublée d'étoffe de même couleur, collet en drap bleu rabattu, parement de manche ouvert en dessous, fermant au moyen de deux petits boutons uniformes et portant les marques distinctives du grade; poches dans les plis. La redingote croise sur la poitrine et est garnie de chaque côté, de cinq gros boutons uniformes et de deux au bas de la taille; elle ne dépasse pas le genou et doit être semblable pour la forme et la nuance, au modèle adopté pour les officiers de vaisseau.

2- Le pantalon est en drap bleu ou en étoffe blanche unie, suivant la saison, avec poches sur les côtés; il est porté sur la botte et conforme au modèle adopté pour les officiers de vaisseau.

3- Le gilet est en drap bleu ou en piqué blanc, suivant la saison, à collet droit, boutonnant avec neuf petits boutons uniformes et conforme au modèle adopté pour les officiers de vaisseau.

4- La casquette est entièrement en drap bleu, semblable, pour la forme et la nuance, à celle adoptée pour les officiers de vaisseau. La différence des grades y est indiquée par le nombre, la couleur et la disposition des galons réglementaires entourant la cuve, et qui sont surmontés des insignes de la compagnie, brodés sur la toque, en or ou en argent selon la catégorie.

L'habit croisé ou la veste de même couleur que la redingote avec les boutons et les insignes réglementaires sont tolérés comme tenue de bord à la place de la redingote.

La cravate noire est seule admise avec la tenue.

Lorsque les officiers doivent être en tenue, les pantalons, gilets et cravates de fantaisie ne peuvent être portés sous aucun prétexte.

Insignes de la compagnie

Les insignes de la compagnie sont: une ancre à deux pattes avec jas et câble, surmontée d'une couronne, et une licorne brochant sur la verge de l'ancre. Elles sont, ainsi qu'il a été dit plus haut, en or ou en argent suivant les grades.

Marques distinctives

Pour les capitaines: Au collet, trois étoiles brodées en or; sur les parements des manches, trois galons doubles, en or, de six millimètres de largeur sur onze centimètres de longueur.

Pour les seconds-capitaines: Au collet, deux étoiles brodées en or; sur les parements des manches, deux galons doubles, en or, de mêmes dimensions que ci-dessus.

Pour les lieutenants: Au collet, une étoile brodée en or,; sur les parements des manches, un galon double, en or, de mêmes dimensions que ci-dessus.

Les médecins et mécaniciens ne portent aucune marque distinctive sur la redingote.

Les marques distinctives de la casquette sont:

Pour les capitaines: Un galon, en or uni, de trois centimètres de largeur.

Pour les seconds-capitaines: Un galon, en or uni, d'un centimètre et demi de largeur, surmonté d'un petit galon en or de six millimètres de largeur; ces deux galons sont posés sur la cuve de manière à laisser entre eux un intervalle de deux millimètres.

Pour les Lieutenants: Un galon, en or uni de un centimètre et demi de largeur.

Pour les médecins: Un galon, en or uni, de un centimètre et demi de largeur, bordé d'un liseré en velours cramoisi de deux millimètres de largeur.

Pour les premiers-mécaniciens: Un galon, en or uni, de un centimètre et demi de largeur, surmonté d'un petit galon en argent de six millimètres de largeur; ces deux galons sont séparés par un intervalle de deux millimètres.

Pour les seconds-mécaniciens: Un galon, en argent uni,, de un centimètre et demi de largeur.

Les élèves mécaniciens portent la casquette avec les insignes de la Compagnie brodés en or sur la toque, mais sans aucune distinctive sur la cuve.

Les commissaires et élèves commissaires portent les insignes de la Compagnie brodés en argent sur la toque de la casquette.

Dans tous les autres grades, les insignes de la Compagnie sont brodés en or sur la toque de la casquette.

Voir sur le site de Philippe Ramona .

La circulaire bords n° 5 du 12 décembre 1959 relative à la tenue des Etats Majors.

 

 

 

Circulaires Marine Marchande

Circulaire du 10 mai 1922.

A diverses reprises, dans leurs congrès, les groupements professionnels d'officiers de la Marine de Commerce ont émis des voeux , tendant à la création d'une tenue officielle uniforme pour tous les officiers.

Le département s'est préoccupé de régler cette question par une entente entre ces groupements et le Comité Central des Armateurs. Il en a confié l'étude préliminaire à une commission, dans laquelle étaient représentés ces groupements ainsi quet le Comité.

Les délibérations de cette commission ont fait ressortir que, dans l'intérêt de la discipline à bord, et du prestige de la Marine Marchande il était désirable qu'une tenue, ou des insignes d'un type uniforme, distinctifs de la fonction remplie à bord, soient reconnus réguliers pour les officiers de la Marine de Commerce, sur tous les navires pour lesquels l'armement jugera utile de les imposer; qu'il était désirable aussi que la détermination de cette tenue, ou de ces insignes, ainsi que des circonstances dans lesquelles ils doivent être portés, fasse l'objet d'un accord entre le Comité Central des Armateurs et les représentants des différentes fédérations d'officiers.

L'étude définitive de la question; faite par le Comité Central des Armateurs, de concert avec les représentants des diverses Fédérations d'officiers intéressées, a conduit aux dispositions ci-après que la présente circulaire a pour objet de ratifier et de notifier.

L'uniforme des officiers de la Marine Marchande ne sera obligatoire que pour les entreprises de navigation qui imposeront à leurs officiers un uniforme spécial.

Il sera déterminé de la manière suivante:

Tenue: La tenue devra se composer d'un veston, qui constituera le vêtement porté à bord, d'une redingote pour les cérémonies et réception auxquelles les officiers pourraient être appelés à participer, et d'un veston blanc pour les périodes de chaleur.

Le veston sera droit, avec col chevalière et portera un rang de cinq boutons. La teinte du veston et du pantalon sera bleu marine foncé. La redingote sera ouverte et de couleur bleu marine foncé, afin d'être en armonie avec le pantalon.

Galons: Les galons seront répartis de la façon suivante:

- 1 Officiers de pont: Commandant: 4 galons or. Second capitaine: 3 galons or. Lieutenant; 2 galons or. Lieutenant auxiliaire: 1 galon or.

- 2 Officiers mécaniciens: Chef mécanicien: 3 galons or sur parement velours violet. Second mécanicien: 2 galons or sur parement velours violet. 3ème mécanicien: 1 galon or sur parement velours violet.

- 3 Médecins: 3 galon or sur parement velours rouge.

- 4 Commissaires: 3 galons or sur parement velours loutre.

Le nombre de quatre galons est , par conséquent, réservé expressément aux commandants, les chefs de service ne devant avoir que trois galons.

Pour le personnel du service médical et pour celui du commissariat, la décroissance des galons suivra, s'il y a lieu et selon l'emploi occupé à bord, l'ordre indiqué pour les officiers de pont et les officiers mécaniciens.

Les galons feront le tour complet sur la manche de la redingote. Sur le veston en usage à bord, ils pourront ne couvrir que la moitié de la manche.

Pour distinguer les galons des officiers de la Marine Marchande de ceux des officiers de la Marine de Guerre, les galons portés par l'uniforme projeté devront être légèrement plus étroits que ceux des officiers de la Marine de l'Etat.

Les parements de velours de couleur pourront, comme dans la Marine de l'Etat, être complets sur les manches de la redingote, et représentés seulement sur les manches du veston de bord par un liseré rappelant le parement et débordant légèrement les galons.

Pattes d'épaules: Le veston blanc ne portera pas de galons sur les manches. Il portera des pattes d'épaules, sur lesquelles se trouveront rappelés les galons correspondant à la fonction. Les vestons bleus ou blancs, ainsi que la redingote, ne porteront pas d'attentes d'épaulettes, afin d'éviter toute confusion avec les uniformes de la Marine de l'Etat.

Boutons: Les boutons seront de la dimension et de la teinte des boutons des uniformes de la Marine de Guerre. Pour les distinguer, ils porteront en relief les insignes des compagnies.

Casquette: La casquette qui sera de même teinte que le costume, aura la forme dite "casquette marine" elle portera un nombre de galons correspondant à la fonction et sera dotée en outre, d'un écusson ovale sur lequel sera brodé une ancre avec l'insigne distinctif adopté par chaque compagnie.

Le nombre de galons est proportionné à la fonction occupée à bord, et non au brevet dont l'intéressé est titulaire.

le port de l'uniforme sera limité au service à bord et aux visites officielles.

Le Sous-secrétaire d'Etat à la Marine Marchande - Alphonse Rio

Modification apportée le 7 juin 1933.

Le veston droit avec col chevalière sera remplacé par le veston ouvert comportant, ainsi que la capote deux rangées de boutons. La casquette aura la forme rigide.

Circulaire du 10 avril 1940

Certaines hésitations paraissent s'être manifestées sur la question du port, par les officiers de la Marine Marchande, soit de la tenue militaire réglementaire, lorsqu'ils sont officiers de réserve, ou possesseur d'une commission d'officier de Marine Auxiliaire, soit de l'uniforme spécial imposé par les compagnies de navigation à leurs états-majors dans le service à bord.

1 - A bord des navires de commerce armés défensivement, seul le capitaine a droit à la tenue militaire, car il a seul conservé, en vertu du décret du 16 février 1940, l'assimillation spéciale.

2 - A bord des navires de commerce postaux ou subventionnés seuls les officiers de réserve commandant ces navires sont autorisés à porter l'uniforme de leur grade.

3 - Les membres des états-majors des paquebots possesseurs d'un grade dans la réserve, ne peuvent porter à bord l'uniforme militaire. Leur grade respectif dans la réserve ne coïnciderait pas toujours d'ailleurs, avec le rang qu'ils occupent dans la hiérarchie du bord, ce qui conduirait à des anomalies inadmissibles. Mais ces officiers y compris le capitaine, peuvent continuer à porter la tenue de leur compagnie de navigation. Cette tenue peut comporter, sans doute, un nombre de galons supérieur à celui du grade possédé par le capitaine dans l'assimilation spéciale. Mais aucune corespondance ne peut être établie entre les uniformes de l'Armée de Mer, qui représentent un grade militaire, et ceux de la flotte de commerce qui indiquent seulement l'emploi occupé à bord, abstraction faite au brevet dont l'intéressé est titulaire. L'une et l'autre tenue se différencient, au surplus, d'une manière sensible, aux yeux les moins avertis, par des détails précis.

Alphonse Rio

 

Uniformes des officiers de la marine Nationale

Les uniformes

des officiers de la marine 1830-1940,

d'Eric Schérer, Marines Editions, 315 p., relié, 300 x 240 mm, 60

Site Marine Editions

 

 

< Haut de page

Retour Page principale

 

Site Meter

contact@merite-maritime29.org

marine marchande